La revue ADEN est en danger ! En savoir plus.

Arrow up
Arrow down
Imprimer

Cycle cinéma

Centre d’Histoire du Travail-ADEN

2016-2017

Le Cinématographe

12 bis, rue des Carmélites, à Nantes

 

La Guerre d’Espagne,

joies et souffrances en héritage

*

La Guerre d’Espagne (1936-1939) et la dictature sanglante (1939-1975) qui s’ensuivit n’en finissent pas d’irradier la société espagnole d’aujourd’hui. La souffrance des « vaincus » s’est transmise de génération en génération. Cette histoire espagnole est aussi une histoire française, notamment par la solidarité qui s’exerça entre des gens du peuple, des journalistes et des intellectuels antifascistes de tous courants.

A l’occasion du 80ème anniversaire du début de la Guerre d’Espagne, le Centre d’Histoire du Travail et la revue ADEN s’associent pour vous présenter une programmation originale, constituée en grande part de documentaires quasi-inédits.

cinema aden

 

1ère séance mardi 30 novembre, 20h30 Deux courts/moyens métrages suivis d’une mini-conférence

Espagne 1937,

Documentaire collectif, Fr., 1937, 32 min.

Chronique de l’avènement du Front populaire espagnol, puis de l’insurrection franquiste et de la résistance du peuple. Ce film de propagande présente les positions du PCF de l’époque sur le conflit.

L’album de Juliette,

Documentaire d’O. Martinez-Maler et J.-C. Mouton, Fr., 2002, 18 min.

Témoignage de Juliette Ténine qui rejoint le service sanitaire des Brigades internationales en avril 1937.

La projection sera suivie d’une intervention sur les reporters en Espagne par Anne Mathieu, Maîtresse de conférences à l’Université de Lorraine, directrice de la revue ADEN et collaboratrice au Monde diplomatique.

 

2ème séance, mardi 10 janvier 2017 Angel. Une enfance en exil Documentaire de Stéphane Fernandez, Fr., 2016, 70 min.

À 86 ans, Angel part sur les routes de son passé mouvementé entre France et Espagne. En compagnie de Domingo, il revisite les moments importants de sa vie au long d’un road-movie rempli d’émotions, de rencontres et de souvenirs. De Barcelone, où sa mère est morte sous ses yeux en 1937 dans un bombardement, à Toulouse, où il vit aujourd’hui. Entre-temps, Angel a découvert l’exil à dix ans, accompagné de sa sœur et de son frère âgés de six et quatre ans, sur les routes catalanes et dans les camps de concentration que les Français avaient érigés pour accueillir un peuple en déroute. Argelès-sur-Mer, la Dordogne… puis Lyon où la fratrie retrouve le père disparu.

L’Espagne à nouveau, et notamment l’Aragon, quand, jeune militant anarcho-syndicaliste, Angel se fait arrêter, torturer et condamner à mort. Finalement, sa peine est commuée en trente ans de réclusion et Angel passera seize ans dans les prisons de Franco… Un voyage sur des lieux de mémoire, à travers le temps et les souvenirs d’un vieil homme qui a vu s’inscrire dans sa chair un bout de l’Histoire du XXe siècle.

3ème séance, mardi 7 février 2017, Vendidxs, Documentaire d’Aitor Fernandez, Esp., 2014, 100 min. Séance en présence du réalisateur

Vendidxs est un documentaire espagnol qui a été produit de façon autogérée par une association de « journalisme libre » qui se nomme Datecuenta.

Les auteurs ont recueilli pendant quatre ans, à travers toute l'Espagne, les témoignages de plus cent personnes : derniers survivants de la guerre d'Espagne, descendants de militants, ils ont subi la dictature de Franco (1939-1975) en exil ou sur le sol de la péninsule. Ils sont ceux que Franco avait appelé les « vaincus ».

Ce documentaire a reçu le Premier Prix du public au Festival « Gollut » à Ribes de Freser (province de Gérone) en août 2014.