« Que pas une de nos actions ne soit pure de la colère » (Aden Arabie, 1931)

Revue ADEN

mercredi, 21 avril 2021 18:34

Devant la guerre Septembre 1938-septembre 1939 n° 17-18 de la revue Aden. Paul Nizan et les années 30   (avril...

vendredi, 23 décembre 2016 10:33

De Cayenne au quai des brumes * n° 16 de la revue Aden. Paul Nizan et les années trente (mai 2018)   Avant-propos de Fabrice...

mardi, 20 décembre 2016 10:33

Février 1934 et les écrivains français * n° 15 de la revue Aden. Paul Nizan et les années trente (novembre 2016)  

Anne Mathieu

Nous n'oublierons pas les poings levés :

reporters, éditorialistes et commentateurs antifascistes pendant la guerre d'Espagne

Nous n’oublierons pas les poings levés Histoire : enjeux et débats

Editions Syllepse

Coll. "Histoire : enjeux et débats" (janvier 2021)

 

Grâce aux reportrices et reporters qui, dès l’été 1936, franchirent la frontière, grâce aux journalistes qui frémirent sous les bombes d’un coin à l’autre de l’Espagne, nous plongeons dans un monde ancien qui devient présent. De l’enthousiasme mêlé d’inquiétude des débuts à l’horreur des bombardements, de la menace sur l’Europe recélée par cette guerre à l’arrivée des réfugié·es sur le sol français, chaque événement, chaque atmosphère, chaque détail est dépeint par leurs reportages.

Le livre s’attarde aussi dans les bureaux des rédactions, la parole étant donnée aux éditorialistes, aux commentateurs et commentatrices. Leurs interrogations et réflexions entrent en résonance avec les reportages, et nourrissent le chemin du lecteur et de la lectrice dans cette période. Quelque deux cents figures de journalistes accompagnent cette route, dont la plupart sont aujourd’hui méconnues ou inconnues émergent. Jamais un ouvrage ne leur avait donné la parole. Jamais on n’avait touché cette « histoire-en-train-de-se-faire » en se plongeant dans les articles de celles et de ceux qui se battirent par la plume pour la cause antifasciste.

Au croisement de l’histoire culturelle, de l’histoire de la presse et de celle des combats antifascistes, 90 ans après la proclamation de la Seconde République espagnole, une histoire toujours actuelle.

 https://www.syllepse.net/syllepse_images/divers/tdm.pdf

Anne Mathieu est maîtresse de conférences habilitée à diriger des recherches en littérature et journalisme du 20e siècle à l’Université de Lorraine, membre des équipes TELEM (Bordeaux-Montaigne) et Sartre/ITEM/CNRS. Elle est une collaboratrice régulière de Retronews et du Monde diplomatiqueD’abord spécialiste de Paul Nizan et de Jean-Paul Sartre journalistes et polémistes, elle est ensuite devenue spécialiste de Magdeleine Paz et de Simone Téry journalistes. Ses travaux se sont orientés parallèlement sur quelques deux cents intellectuels-journalistes antifascistes pendant la guerre d’Espagne et ses prémisses, dont elle a référencé les articles. Ses recherches portent désormais sur le reportage social ou de guerre, et sur les autres genres journalistiques confrontés aux événements sociaux ou politiques. Elle a créé le site http://reporters-et-cie.guerredespagne.fr

Elle est co-fondatrice du G.I.E.N. et directrice de la revue Aden.