La revue ADEN est en danger ! En savoir plus.

Arrow up
Arrow down

« Que pas une de nos actions ne soit pure de la colère » (Aden Arabie, 1931)

Revue ADEN

ADEN 16
ADEN 16

De Cayenne au quai des brumes
* n° 16 de la revue Aden. Paul Nizan et les années trente (mai 2018)   Avant-propos de Fabrice Szabo Philip [ ... ]

ADEN 15
ADEN 15

Février 1934 et les écrivains français
* n° 15 de la revue Aden. Paul Nizan et les années trente (novembre 2016)  

ADEN 14
ADEN 14

Amour et lutte des classes * n° 14 de la revue Aden. Paul Nizan et les années trente (octobre 2015) *
 

Paul Nizan

Du conflit italo-éthiopien à la victoire du Front populaire espagnol
30 juin 1935-18 juillet 1936

Textes réunis, annotés et présentée par Anne Mathieu.
Préface de Pascal Ory
Biographie chronologique par Anne Mathieu
Postface d’Anne Mathieu

CouvConflit-197x300

Editions du Cherche Midi
coll. "Documents" (avril 2014).

“J’avais vingt ans. Je ne laisserai personne dire que c’est le plus bel âge de la vie.” Ces phrases célèbres de Paul Nizan ouvrant son pamphlet Aden Arabie (1931) marquaient les débuts de l’un des intellectuels les plus brillants des années trente. Romancier, pamphlétaire, l’essentiel de son temps fut dédié au journalisme à partir de 1935.

Devenu rédacteur politique à L’Humanité, l’intellectuel militant va y suivre des événements essentiels comme le conflit italo-éthiopien ou les élections du Frente popular en Espagne. Il y est également critique littéraire, ainsi qu’à Monde, l’hebdomadaire d’Henri Barbusse, ou à Commune, la revue de l’Association des écrivains et artistes révolutionnaires.

Ce volume se clôt au moment du déclenchement de la guerre d’Espagne. Les reportages antérieurs de Nizan montrent qu’il aura eu l’intuition d’un coup d’Etat imminent. Il aura aussi perçu, dans le conflit italo-éthiopien, les début d’une victoire des fascismes, face auxquels les démocraties n’affirment – déjà – qu’un aveuglement coupable.

Ce Nizan journaliste politique, méconnu, s’offre ici au lecteur d’aujourd’hui. Si l’orthodoxie communiste habite ces articles, elle n’oblitère pas, loin s’en faut, l’acuité de sa pensée.
Document sur l’entre-deux-guerres, ce livre permet aussi d’éclairer une époque.

Anne Mathieu est maîtresse de conférences à l’Université de Lorraine (Équipe LIS), membre de l’équipe Sartre/ITEM/CNRS, et Directrice de la revue Aden. Ses travaux portent sur Paul Nizan et de Jean-Paul Sartre journalistes et polémistes, sur Magdeleine Paz journaliste, ainsi que sur les intellectuels et écrivains-journalistes de la gauche internationale pendant la guerre d’Espagne (par exemple, Simone Téry). Elle est présidente et membre fondatrice du G.I.E.N.